L’art de déléguer pour augmenter ses revenus 

En tant que solo-entrepreneure, on est confronté, dès le début, à un obstacle de taille dans la progression de notre chiffre d’affaires : notre capacité maximum de clients par mois (c.à.d. le nombre de clients maximum avec qui vous pouvez travailler chaque mois, sans venir empiéter sur votre temps liées aux activités de marketing, de vente et de développement)

Et autant dire que cette capacité peut vite nous limiter.

La grande question est donc : « Comment augmenter mes revenus SANS dépasser ma capacité maximum de clients ? »

L’un des moyens est simple : DELEGUER

En délégant certaines de vos activités, vous allez vous libérer du temps ce qui va vous permettre d’augmenter votre capacité maximum de clients, et donc votre chiffre d’affaires.   

Mais je vous entends d’ici me dire :

« Je ne peux pas déléguer car je n’arrive déjà pas à me sortir un salaire à la fin du mois »

Il est tout à fait légitime de penser à cela, surtout lorsqu’on ne vit pas encore pleinement de son activité et que l’on ressent une pression financière pour boucler les fins de mois.

SAUF QUE…

C’est justement ce qui vous empêche aujourd’hui de vous développer.

Vous voulez tout faire toute seule. Le problème, c’est qu’il y a des choses que vous n’aimez pas faire et d’autres que vous ne savez pas faire. Et pendant que vous passez votre temps et votre énergie sur ces choses-là, vous ne le passez pas sur L’ACTIVITE POUR LAQUELLE VOUS EXCELLEZ LE PLUS : VOTRE METIER !

L’état d’esprit à adopter dès le départ 

Déléguer est un investissement, pas une dépense.

>> Une dépense va vous faire perdre de l’argent.

>> Un investissement va vous rapporter de l’argent.

>> Un bon investissement va vous en rapporter au moins le double.

La seule question que vous devez vous poser en tant qu’entrepreneure est la suivante :

« Combien d’argent cette dépense va me rapporter ?»

C’est ce que l’on appelle le RETOUR SUR INVESTISSEMENT.

Ce retour sur investissement peut se présenter sous différentes formes.

Imaginons que vous décidiez de déléguer la gestion de vos réseaux sociaux. En investissant 150 € par mois, vous pourriez :

  • Gagner en productivité : « en investissant 150 € par mois dans un Community Manager, ma communication est régulière, ciblée et donc plus efficace. Je gagne en notoriété, en visibilité… »
  • Gagner en temps : « en investissant 150 € par mois dans un Community Manager, je gagne 4 heures par mois que je peux consacrer à mes clients. Je peux donc agrandir ma capacité maximum de XX clients par mois »
  • Gagner en argent : « en investissant 150 € par mois dans un Community Manager, mon message va attirer mes clients idéaux ce qui va me permettre d’augmenter le nombre de   séances découvertes et de gagner XX nouveaux clients par mois. Je vais générer XX de chiffre d’affaires en plus. »

Quand faut-il déléguer ?

Dès le début de votre activité !

Il ne s’agit pas de dépenser des centaines d’euros mais de réinvestir, chaque mois, une part de l’argent qui rentre sur votre compte en banque.

Tout ça c’est ce que nous voyons ensemble dans le programme JE PROPULSE MON ACITIVTE. L’objectif de ce programme est simple : vous concentrer sur ce qui compte vraiment pour atteindre l’indépendance financière plus rapidement.

Déléguer les bonnes activités aux bonnes personnes

Vous devez maintenant vous demander quelles sont les activités que vous devez déléguer et celles que vous devez conserver.

On a tendance à se dire qu’il faudrait déléguer les activités que l’on déteste faire ou celles que l’on ne sait pas faire.

Et c’est effectivement une bonne logique effectivement mais ce n’est pas suffisant.

Avant de déléguer, il est essentiel d’évaluer les actions génératrices….d’ARGENT.

Evaluer vos priorités en fonction de l’argent qu’elles rapportent

Tout ce que vous faites pour votre entreprise génère des revenus (à un moment ou à un autre). Par exemple, l’expansion de votre communauté, votre identité visuelle, le renforcement de votre marque vont, à un moment donné, permettre de fidéliser et d’attirer de nouveaux clients.

Mais certaines charges de travail sont plus directement liées à la génération d’argent que d’autres et certaines vont générer des bénéfices plus rapidement que d’autres.

1.1 CE QUI DOIT RESTER SOUS VOTRE RESPONSABILITE

Ce qui doit rester sous votre responsabilité, ce sont toutes les tâches qui vous permettent d’être en contact direct avec vos clients et futurs clients et qui donc, vont générer des revenus rapidement et directement.

Ce peut être, par exemple, de prendre des nouvelles d’un ancien client ou de

téléphoner à un client potentiel pour conclure une vente. L’argent n’est peut-être pas entre vos mains immédiatement, mais il est en route.

>> Il n’y a pas de meilleure personne que VOUS pour créer et entretenir la relation avec vos clients…

1.2 CE QUE VOUS POUVEZ DELEGUER

Déléguer toutes les activités qui ne vont pas générer de revenus immédiatement.

Ce peut-être, par exemple, de publier des articles sur votre blog.

La rédaction d’un blog est l’une des activités marketing qui peut vous permettre de générer du trafic sur votre site, augmenter votre liste d’abonnés, montrer votre expertise, fidéliser vos lecteurs et donc…les encourager à travailler avec vous.

L’argent viendra à vous mais il faudra peut-être des semaines voir des mois avant que vos lecteurs ne deviennent des clients.

Lorsqu’une tâche peut générer de l’argent mais nécessite un itinéraire plus long, elle peut alors être confiée à un assistant ou un Freelancer spécialisé.

Déléguer toutes les activités avec un faible retour sur investissement

Si vous consacrez du temps et de l’énergie  à des activités qui ne génèrent pas de trafic, de partenariats, de prospects ou de tout autre résultat mesurable, je vous encourage alors à repenser votre mode de fonctionnement.

Par exemple, si vous consacrez trois heures par semaine à la rédaction d’articles de blog, mais que le trafic de votre site n’a pas augmenté depuis six mois, cela peut vouloir dire 2 choses :

  • Votre audience n’utilise pas ce type de support de communication ou alors vous n’êtes pas assez visible
  • Ecrire n’est pas votre talent et malgré toute votre bonne volonté, vos articles ne donnent pas envie d’être lu.

Nous avons tous des zones de brillance et des zones d’incompétence. Le secret pour réussir et d’en prendre conscience et de déléguer à un professionnel ce que vous ne savez pas faire ou qui vous prend trop de temps…

Déléguer toutes les activités indispensables mais qui génèrent 0 chiffre d’affaires

En fait, ce sont toutes les tâches administratives comme, par exemple, la comptabilité qui est souvent synonyme de perte de temps et de prise de tête (soyons honnête !)

Vous pouvez également demander l’aide d’une assistante virtuelle qui pourra s’occuper des réaliser vos tâches quotidiennes (checker vos emails, envoyer des emails type aux nouveaux clients, prendre vos rendez-vous, s’occuper des paiements…)

Si vous gérez vous-même vos tâches administratives, il est donc grand temps de changer vos priorités et ce, dès maintenant !

Où trouver des collaborateurs ?

Il existe de nombreux moyens pour vous permettre de trouver la perle rare dont vous avez besoin…

  •  Les réseaux sociaux – n’hésitez pas à poster une recommandation directement sur votre page ou au sein de groupes  (il existe plusieurs groupes de freelances sur Facebook ou LinkedIn)
  • 5 euros.com – les freelancers vous proposent de tester leur prestation pour 5 euros. Mais n’hésitez pas à leur envoyer directement un message pour discuter ensemble de vos besoins.
  • Les sites spécialisés comme : Malt.fr, Freelancer.com ou upwork.com

Sur quels critères recruter un Freelancer ?

Travailler avec un Freelancer est une véritable collaboration.

Parmi les milliers de freelances disponibles, il peut être difficile de faire un choix.

Pour cela, je vous conseille de prendre votre temps et de discuter directement avec eux pour évaluer l’affinité du freelance avec le secteur de votre entreprise et voir si vos personnalités collent…ou pas !

7 erreurs qui t’empêchent de convertir tes prospects en clients
Augmente tes ventes en apprenant à mieux pitcher ton offreAugmente tes ventes en apprenant à mieux pitcher ton offre
4 étapes pour trouver des clients grâce à ton blog4 étapes pour trouver des clients grâce à ton blog
5 raisons d'avoir un blog5 raisons d'avoir un blog
5 outils pour gagner la confiance de tes futurs clients5 outils pour gagner la confiance de tes futurs clients
5 signes qui montrent que tu n'es plus alignée avec ton activité 5 signes qui montrent que tu n'es plus alignée avec ton activité
pourquoi ton activité ne décolle paspourquoi ton activité ne décolle pas
5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité