5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité

5 freins invisibles qui t’empêchent de vivre de ton activité 

Tu as du mal à vivre pleinement de ton activité ? Tu travailles beaucoup, et pourtant, les résultats se font attendre ? Tu commences peut-être à baisser les bras…

Lorsqu’on est entrepreneure et que l’on ne parvient pas à vivre de son activité, il faut être capable de se remettre en question et surtout d’analyser les meilleurs chemins à prendre pour atteindre ses objectifs. Alors laisse-moi te proposer aujourd’hui une piste de réflexion et d’amélioration inédite, un chemin différent pour accéder à ta réussite ! 

Sans doute as-tu déjà bien organisé tes journées, ta communication, ou encore ton espace de travail… Mais as-tu pensé à bien canaliser ton état d’esprit d’entrepreneure ?  Lors de mes accompagnements, je constate que mes clientes partagent fréquemment les mêmes freins invisibles, et voici ce qui les entravent le plus souvent :

  • Des peurs : peur de ne pas avoir de clients, de ne pas faire assez de chiffre d’affaires, de ne pas bien satisfaire les besoins de leurs clients, d’échouer, de reproduire des échecs passés… ou pire encore, peur de réussir et d’accéder à leur plein potentiel !
  • Des croyances limitantes : les clients n’ont pas d’argent, elles les aident alors elles ne veulent pas se faire payer, elles sont trop ceci ou pas assez cela, leur ville est trop petite, elles ont trop de concurrents, ou encore rien n’est prêt pour le lancement de leur activité…
  • Des idées reçues :  elles sont des femmes alors c’est plus difficile d’y parvenir, elles ne peuvent pas tout avoir, l’argent est difficile à gagner… etc etc

Tu dois savoir que certains freins invisibles peuvent être tellement ancrés en toi que tu n’y fais même plus attention. Pourtant, ce sont bien eux qui t’empêchent de vivre de ton activité. Qu’ils soient conscients ou non, ces freins jouent sur ton état d’esprit et ont un impact déterminant dans ta réussite.

Il est certain que tu as besoin d’avoir une stratégie bien en place afin de savoir quoi faire, quand et comment (sinon tu risques de faire davantage de pas en arrière qu’en avant). Cependant, tu peux avoir les meilleures stratégies du monde, si tu penses au fond de toi que tu ne vas pas y arriver ou que c’est trop dur… Alors ceci sera ta réalité. 

Frein #1. Le « beurre et l’argent du beurre »

J’ai encore entendu cette expression pendant le week-end et j’ai eu un flash-back dans mon passé ! Je ne sais pas pour toi, mais pour ma part, s’il y a bien une idée qui m’a collée à la peau pendant trop longtemps, c’est celle-ci : on ne peut pas tout avoir, le beurre et l’argent du beurre… !

Non mais honnêtement, qui a inventé cette expression ?! Certainement une personne qui n’avait pas tout ce dont elle rêvait !

Et nous, on dit ça comme ça, l’air de rien ! C’est devenu tellement naturel que cette idée reçue est ancrée depuis toujours ! On ne se pose même pas la question du sens de cette phrase car on l’a toutes entendue au moins une fois, mais elle est d’un pessimisme ! 

En clair, en te disant cela, tu te dis : « NON, je ne peux pas tout avoir et je n’aurais pas tout, je dois choisir, je ne serais jamais pleinement comblée… » … Le pire, c’est que tu trouves ça normal et logique, puisque … « on ne peut pas avoir le beurre et l’argent du beurre ! »

Déjà qu’en tant que femmes, beaucoup d’entre nous croient qu’il faudrait revoir leurs ambitions à la baisse, être patientes et travailler davantage ! Mais en plus, avec une idée en tête comme celle-là, autant laisser tomber tout de suite !

Comme beaucoup de monde, moi aussi j’ai longtemps cru que je ne pouvais pas avoir le beurre, l’argent du beurre et le crémier… et le problème, c’est qu’il se passait vraiment cela dans ma vie. Pour le dire simplement, quand ça allait bien d’un côté, ça n’allait plus de l’autre. J’avais un job génial mais une relation amoureuse bancale. Et ensuite, l’inverse se produisait. Je n’arrivais pas à m’épanouir à tous les niveaux de ma vie en même temps.

Mais ça a changé ! Il y a 5 ans pour être précise… J’ai commencé à modifier ma perspective et ma vision des choses, je me suis dis : « Mais enfin, pourquoi je ne pourrais pas tout avoir ? Qui a décrété que ce n’était pas possible ? ». Et crois-moi si je te dis que cela a été un des tournants les plus importants de ma vie ! 

Frein #2. Il faut travailler dur pour réussir

En voilà une croyance bien limitante et tellement ancrée dans notre société que j’ai des clientes entrepreneures qui passent des années à travailler d’arrache-pied, sacrifiant vie perso et vie de famille, pour des « clopinettes » !

Alors je te le dis et te le répète : STOP ! Ta réussite ne se base pas sur le nombre d’heures que tu vas passer à travailler mais plutôt sur la QUA-LI-TÉ de ce travail !

Bien entendu, avoir son entreprise nécessite de choisir ses propres contraintes, donc ne va pas penser qu’il ne faut pas travailler ! Mais il est plus pertinent de travailler de façon intelligente et méthodique.

Une erreur fréquente consiste par exemple à commencer à communiquer avant même d’avoir défini ta spécialité ou d’avoir mis en place tes offres et ton modèle économique (c’est-à-dire la structure que tu vas mettre en place pour trouver des clients et gagner de l’argent).

Donc un conseil, fais le tri dans tes activités, fais des to-do list si cela t’aide, et par pitié, ne consulte pas tes mails le week-end par exemple, tu as le droit d’avoir une vie ! Ta réussite est à la hauteur de la qualité de ton état d’esprit et se concrétisera grâce à la qualité de tes actions et de ton expertise, et non au prix d’une fatigue immense.

Frein #3. Mes clients n’ont pas d’argent 

Alors celle-ci, prépare-toi à y faire face souvent, surtout par les temps qui courent ! Et oui, tes clients ont déjà tellement de problèmes, les pauvres, tu ne vas pas en plus leur demander de l’argent ! (J’ironise bien entendu!)

Oui, on le sait, on entend cela depuis des décennies et on va l’entendre à longueur de journée désormais : « Les temps sont durs, c’est la crise ! » 

La crise financière, la crise sociale, la crise économique, et maintenant la crise sanitaire, oui…ok… on peut débattre de tout cela, mais ici, on parle de TES clients, ces mêmes personnes qui ont le dernier iPhone en poche ou qui viennent de réserver leurs vacances à la mer en famille…

Cette peur que tes clients n’aient pas les moyens de faire appel à tes services n’est PAS fondée ! Tu ne sais rien des moyens financiers des personnes qui te contactent, tu ne sais pas combien elles sont prêtes à payer pour résoudre leur problème. Tout est une question de priorité dans la vie ! 

L’idée n’est pas d’avoir simplement des clients mais de travailler avec des clients engagés et qui sont déterminés à transformer leur vie. Sache que ces personnes-là sont prêtes à te payer parce qu’elles sont prêtes à investir en elles, elles font un choix, elles priorisent leurs dépenses.

Pour aller encore plus loin dans cette réflexion, je te propose de rejoindre ma formation gratuite de 11 jours par email pour t’aider à te démarquer et trouver des clients engagés qui veulent te payer. Pour t’y inscrire, c’est par ici  🙂 

Frein #4. J’aide mes clients donc je ne peux pas demander de l’argent 

Un autre frein invisible que je rencontre souvent tient dans le soit-disant conflit entre « faire de l’aide sociale » et « faire de l’argent ». Je m’explique. 

Tu penses probablement que parce que tu aides les gens et que tu es une thérapeute, il n’est pas honnête de ta part de facturer tes services, que ce n’est pas très déontologique ou pas assez éthique. Alors que se passe-t-il ? 

Et bien tu fais payer à tes clients ton expertise performante au ras des pâquerettes ! Comme ton but premier, c’est d’aider les autres et d’avoir une activité pleine de sens qui soutient l’humain, tu te déculpabilises de demander de l’argent à tes clients en en demandant trop peu. 

Frein #5. Je ne suis pas prête 

Je te partage ici mon expérience : lorsque j’ai débuté mon activité, j’avais mis en place toutes les stratégies nécessaires pour en vivre. J’avais mon positionnement et les stratégies marketing. Je me rendais visible, j’avais peaufiné ma communication… Mais pourtant, mon activité ne décollait pas. 

Une des raisons à cela ? Je me disais – de façon totalement inconsciente – que je n’étais pas prête à recevoir des clientes !

Mon site web n’était pas parfait comme je l’aurais souhaité, je n’avais pas encore de bureau adapté à mes séances d’accompagnement, mes outils n’étaient pas assez détaillés selon moi, je n’étais pas encore suffisamment ceci ou cela… 

En réalité, je me fermais les portes sans même m’en rendre compte ! 

La vérité c’est que, à cet instant précis, crois-moi, tu as déjà tout ce qu’il te faut pour accueillir tes futurs clients. Tu n’as pas besoin de plus car ce que tu vends, c’est principalement ton expertise ! Ce que tes clients recherchent, c’est tes compétences, c’est toi, et pas ton super bureau ou ton joli site web. 

La perfection que tu recherches n’existe pas et la seule chose sur laquelle tu dois vraiment travailler : c’est ton niveau de confiance en toi. Tu acquerras tout ce dont tu as besoin au fur et à mesure et une fois que tu te seras vraiment lancée.

Voici quelques exemples des freins invisibles les plus courants que tu peux avoir, mais tu en as certainement d’autres, qui t’appartiennent car ils sont issus de ton expérience et de ton vécu personnel ou professionnel. J’aimerais maintenant que tu te demandes quelle peur, quelle croyance limitante ou quelle idée reçue (non fondée !) est en train de te pourrir la vie, là maintenant, et t’empêche d’obtenir ce que tu souhaites vraiment ? 

Quel frein entrave ta réussite et bloque la prospérité de ton activité ?Je te laisse y songer et me partager ta réflexion en commentant cet article si tu le souhaites.  

Si tu ressens le besoin d’approfondir tes réflexions sur ce sujet, je me tiens à ta disposition pour toute question. Et si tu as aimé cet article, n’hésites pas à le partager autour de toi ! Sharing is caring

A lire également 

5 signes qui montrent que tu n'es plus alignée avec ton activité 5 signes qui montrent que tu n'es plus alignée avec ton activité
3 étapes pour rebooster ton activité3 étapes pour rebooster ton activité
pourquoi ton activité ne décolle paspourquoi ton activité ne décolle pas
5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité
4 clés pour ne plus saboter ta réussite
Créer une offre qui se vend Créer une offre qui se vend
en finir avec la peur de se spécialiser
1 Commentaire
Oldest
Newest Most Voted
Inline Feedbacks
View all comments
trackback

[…] 15:28:59Ton activité ne décolle pas ? Voici les 4 clés d’une entreprise qui fonctionne !5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité comment image […]

5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité

5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité
5 freins invisibles qui t'empêchent de vivre de ton activité