Comment développer son activité à mi-temps, sans s’épuiser ?

Développer son activité de coach ou thérapeute à mi-temps alors que l’on est encore salariée, oui oui c’est possible !

Jongler entre le travail, son entreprise, sa vie de femme, d’épouse, de maman, te donne le vertige ? Rassure-toi il est possible de tout concilier. Mais pour cela, il faut utiliser la bonne recette.

Le secret ? De l’organisation, de la rigueur, une bonne priorisation et rien ne pourra se mettre en travers de ta route. Voici comment consacrer du temps à ton projet sans risquer la surchauffe et le burn-out. 

Etape 1 – Créer des plages horaires dédiées à ton activité (et s’y tenir !)

Il n’y a pas de mystère. Pour pouvoir assurer les différents statuts de ta vie (vie privée, vie salariée, statut d’entrepreneur etc.), tu vas avoir besoin d’une organisation solide.

Une méthode efficace et qui te permettra de bien optimiser votre temps, est de consacrer des plages horaires à ton projet. L’idée est de définir un certain nombre d’heures dans la semaine, dédiées à ton entreprise. Tu fixeras ensuite les créneaux précis sur lesquels tu travailleras. 

Par exemple, tous les mardis de 18h à 20h, tu travailles sur ta communication. Tous les jeudis de 20h à 21H sur tes offres, etc. 

Créer une routine est indispensable à ta réussite. C’est ce qui va te permettre de ne pas te laisser dépasser. Tu pourras ainsi travailler efficacement sur tes projets sans être envahie par un sentiment de perte de contrôle. 

Par ailleurs, le cerveau aime les routines. De la même manière que le corps s’habitue à se lever à 7h tous les matins, ou que tu te frottes les mains d’avance en pensant à ton rendez-vous série du mercredi soir, une heure et un jour fixe pour travailler, provoquent un sentiment de familiarité. 

À force de répéter une action au même moment, ton cerveau intégrera l’information et sera plus apte à se mettre au travail.

Etape 2 – Prendre conscience de la valeur de ton travail 

Se fixer des objectifs c’est bien. Mais pour vraiment les atteindre, il est essentiel de les définir en bonne intelligence.

Concrètement cela veut dire quoi ? Tout simplement que tes objectifs doivent être assez ambitieux pour faire avancer ton projet et te motiver. Mais dans le même temps, ils doivent rester réalistes et réalisables.

Garde à l’esprit qu’il vaut mieux de plus petits objectifs que tu vas accomplir les uns après les autres, que de trop nombreux objectifs inatteignables. 

Pour se fixer des objectifs clairs et efficaces il faut savoir dans quelle direction tu vas. Le plus important est d’avancer avec clarté. Une fois que tu auras identifié les points les plus importants, tu pourras détailler tess objectifs de manière SMART. 

Un objectif SMART c’est tout simplement un objectif : 

  • Spécifique
  • Mesurable
  • Acceptable
  • Réaliste
  • Temporellement défini

Le dernier point est important. Fixe des deadlines et tiens-les !

Etape 3 – Se concentrer sur l’essentiel

Tu vas avoir besoin de déterminer ce qui est essentiel et ce qui est superflu.

1. Les fondations de ton activité 

Avant de te lancer à corps perdu dans la communication, il faut d’abord établir les fondations de ton entreprise. Sans cela, ça ne fonctionnera jamais.

Comment veux-tu créer une connexion avec ta clientèle et lui montrer ton expertise si tu ignores toi-même à qui tu t’adresses et quel problème précis tu résous ?

Pour construire des fondations solides, tu dois apprendre à maîtriser le langage de tes futurs clients, les connaître en profondeur.

C’est de cette façon que ton message passera clairement et que tu pourras toucher ton audience. Sans quoi, tu parles à tout le monde et personne à la fois. 

2. Se faire connaitre autour de toi

Une fois que les bases sont posées, la seconde priorité est bien évidemment de te faire connaître. 

Et je suis à peu près sûre que tu vas commettre une erreur. Laquelle ? Consacrer tout ton temps à créer ton site internet. Pourtant ce n’est pas ce dont tu as le plus besoin. Pourquoi ?

  • Parce que tu n’as pas besoin de site pour démarrer et trouver des clients
  • Parce que pendant que tu fais ça, tu restes cachée derrière ton ordinateur et personne ne te voit.

Concrètement, cela signifie que tu vas devoir sortir de votre bulle et aller à la rencontre de tes futurs clients. Je t’en parlais récemment dans mon article consacré à la création et à l’animation d’ateliers pour développer ta pratique que tu peux consulter ici.

Il n’y a pas que le web pour se faire connaître. Il y a même de grandes chances pour que tes clients soient à quelques pas de chez toi. C’est pourquoi l’organisation d’ateliers est un si bon atout pour prospecter et convertir des clients rapidement.

En à peine quelques heures, tu peux touchez 20, 30 voire plus de personnes en même temps. C’est également un moyen imparable de démontrer ton savoir faire et de permettre à tes clients potentiels de voir si le feeling passe entre vous.

Sans compter que tu vas en apprendrez beaucoup plus sur eux, qu’en restant chez toi derrière ton écran.

C’est pour t’aider à mettre en place des ateliers qui donnent envie, se remplissent et convertissent, que j’ai créé la formation en e-learning « Je créé un atelier de groupe dans ma ville ». Je te transmets toutes les clés pour sortir de ta bulle et trouver plus de clients qualifiés en moins de temps. Rejoins le programme en ligne ICI.

Il ne tient plus qu’à toi de réussir ton changement de vie 🙂

A très vite

Tu es unique et le monde a besoin de tes talents ! Ne reste pas dans l’ombre 😉 Je suis là pour t’accompagner à libérer ton potentiel et oser (re)créer l’activité rentable qui TE ressemble vraiment. Pour plus d’épanouissement, plus de plaisir et plus d’abondance dans ta nouvelle vie d’entrepreneur !

Tu vas aussi aimer…

comment convaincre tes prospectscomment convaincre tes prospects
@potentielle coaching
Comment augmenter tes prix sans culpabiliserComment augmenter tes prix sans culpabiliser
développer son activité à mi-temps sans s'épuiser